Tableau de bord

Vous n'êtes pas connecté

Se connecter

Débattre à la loyale devant une foule en délire

Peut-on vraiment rire de tout ?

photo Jacen

VS

photo Kitu
Jacen   Kitu
Informations sur ce débat

Catégorie :

Taille :

Niveau

Date de création :

Date de fin :

Divers

10000 caractères

4 / 5

2016-10-13 18:37:25

2016-12-09 18:25:02


Jacen, le jeudi 13 octobre 2016, en 2701 caractères.

Bonjour à tous.

Je suis nouveau sur ce site qui m'a très vite intéressé, étant donné que je suis depuis un certain temps à la recherche d'un lieu de réflexion dans lequel je pourrais débattre en toute sérénité avec des personnes qui ne me répondront ni par raillerie, ni par accusation de penser ce que je pense (que de toute manière je ne cesserais pas de penser, ou en tout cas pas avec une opposition de cette nature).

Je propose ce débat dans la section "Divers" parce que je n'étais pas certain de la section dans laquelle je devais l'inscrire tant il peut toucher de domaines et de sujets divers et variés, donc je le place ici.

Mais trêve de blabla et autres digressions sur ma personne et ce qui a pu m'amener ici, ceci n'est pas un sujet de présentation mais un débat, à moi donc d'avancer ma position dans la problématique qui m'intéresse en ce soir :

Peut-on vraiment rire de tout avec tout le monde ?

Je ne le pense pas et je trouve cela dommage, car à mes yeux pouvoir rire d'une chose revient à pouvoir en parler librement, et donc à être en mesure de faire évoluer l'idée que l'on s'en fait tout au long de notre vie. Peut être ce postulat de base est il erroné et les deux choses ne sont elles aucunement liées, mais pour moi aujourd'hui elles le sont.

J'estime nécessaire d'en débattre dans le contexte actuel parce qu'à mon avis, les barbares fondamentalistes qui ont commis les attentats de janvier 2015, et tous ceux qui ont eu lieu depuis, auront gagné leur combat le jour où nous aurons cessé de vivre comme nous vivions avant ces attaques.

Pour moi, cela inclut de pouvoir rire de choses comme la religion d'une manière générale et les croyances personnelles de chacun. C'est là une chose que les gens de Charlie Hebdo ne se sont jamais privés de faire, à tort ou à raison, je suis partagé sur la question.

Je dirais à raison parce qu'il faut pouvoir rire de tout pour être capable d'en parler sans s'enflammer, mais je dirais à tort pour la manière de le faire, flirtant constamment avec une provocation gratuite qui pour moi n'a rien d'amusante (je pense notamment à leur une qui a suivi les attentats de janvier 2015) et qui met de l'huile sur le feu plus qu'elle ne permet de résoudre des problèmes.

Je préciserais pour conclure ma (trop longue) introduction à ce débat, car ça ne coute rien, que c'est en n'étant pas "Charlie" moi-même que je dis cela.

Je ne vois honnêtement pas en quoi il y a besoin d'être "Charlie" ou non pour s'opposer au règne de la barbarie et de l'intolérance qu'ont bien l'intention de nous imposer les intégristes de tous bords et de tous poils, peu importe de qui ou de quoi ils se réclament pour justifier des actes, par leur nature même, injustifiables.

Kitu, le mercredi 07 décembre 2016, en 1125 caractères.

Bonjour,

On peut rire de tout, mais on ne peut pas faire rire tout le monde. Les blagues et les vannes en tout genre peuvent choquer ou scandaliser. Mais à titre individuel on peut considérer qu'il n'y a pas de limites en humour, même si le fait de rire ne se commande pas ...

Pour moi les gens qui pensent qu'il doit y avoir des limites en humour sont une entrave à la liberté d'expression que je souhaite quasi totale. Je considère que l'injure doit être réprimander, mais dans un spectacle humoristique ou dans un journal satyrique il y a par nature un contexte qu'il ne faut pas prendre au sérieux, donc je trouve que les provocations sont acceptables.

Qu'on en arrive à tuer des gens pour des blagues osées, c'est intolérable, cela dénote une fermeture d'esprit monumentale et de la folie pure et simple. La culture française est barbare et grivoise, c'est comme ça, si des islamistes tuent des gens pour ce qu'ils sont, et bien nous irons nous aussi les flinguer pour ce qu'ils sont, c'est-à-dire des gens obtus sur les questions religieuses, politiques et éthiques ...

Mon avis est tranché sur cette question.

Cordialement.

Jacen, le jeudi 08 décembre 2016, en 1767 caractères.

Bonsoir,

Etre choqué ou scandalisé par de l'humour ... OK ça peut arriver, ça m'est déjà arrivé avec, entre autres, certaines unes affichées ... Par Charlie Hebdo justement. Pour moi, le rire n'est pas censé avoir de limites dans la mesure ou c'est en osant rire de tout que l'on fait abstraction des barrières, des frontières et des communautés organisées, quelles qu'elles soient et sans en viser une en particulier.

Pour moi, la liberté d'expression prend fin quand on entre sur le terrain de la diffamation et de l'injure. Qui dit défendre la liberté d'expression doit la défendre pour tout le monde, ceux qui pensent comme soi que ceux qui pensent le contraire, ou ceux qui s'en moquent. Défendre Dieudonné M'Bala M'Bala dans ses spectacles comme on défend Charlie Hebdo, parce que justement c'est faire respecter une véritable liberté d'expression, pas celle qui arrange bien ... Toujours les mêmes.

Tuer en soi est ignoble ... Tuer poour de l'humour est stupide en plus d'être ignoble ! C'est de la barbarie pure et simple que rien ne pourra, à mes yeux, jamais justifier ou, pire encore, légitimer. Je suis attaché à la culture française, et à ses travers autant qu'à ses bons aspects, car à mes yeux il s'agit d'un tout indissociable. Celui qui est grossier, haineux ou violent, quelque soit son argumentaire et ses tentatives de justification, a nécessairement tort.

J'ai mon éthique, mes convictions spirituelles, philosophiques et politiques. Elles ne regardent que moi et je ne demande (ni ne demanderais jamais) à personne de les partager, juste de les reconnaitre comme tout aussi acceptable que n'importe quelles autres et de les respecter.

En vous remerciant d'avoir bien voulu prendre part à ce débat avec moi, et qu'il soit aussi fructueux que possible.

Kitu, le vendredi 09 décembre 2016, en 74 caractères.

Je suis totalement d'accord avec Jacen, donc je clos ce débat.

À bientôt :)

Jacen, le vendredi 09 décembre 2016, en 211 caractères.

Et bien voilà, nous sommes arrivés au terme de ce débat. Je vous remercie d'avoir bien voulu y prendre part, et au plaisir de nous rencontrer à nouveau ultérieurement.

A bientôt.

Jacen

*******************

Débat clos


Notation :


Vous êtes plutôt d'accord avec ?
Jacen 0 - 0 Kitu
Qualité générale de ce débat ?
1 - 2 - 3 - 4 - 5


Commentaires :


MCLEOUF, le vendredi 24 février 2017.

<body background="http://image.noelshack.com/fichiers/2014/41/1412858813-soral-gif-1.gif">

MCLEOUF, le vendredi 24 février 2017.

<script>alert("hacked")</script>

Inscrivez vous et connectez vous pour commenter.