Tableau de bord

Vous n'êtes pas connecté

Se connecter

Débattre à la loyale devant une foule en délire

le FN est il vraiment un parti d'opposition ou un épouvantail consentant ?

photo antek

VS

photo Pharaoh
antek   Pharaoh
Informations sur ce débat

Catégorie :

Taille :

Niveau

Date de création :

Date de fin :

Politique

15000 caractères

4.5 / 5

2012-09-09 01:11:47

2012-09-12 17:22:24


antek, le lundi 10 septembre 2012, en 1970 caractères.

Bonjour Pharaoh,

Alors comme énoncé dans le titre du débat la question est de savoir si le FN est un réel parti d'opposition.

Pour ma part je pense que le FN fait parti du système et cela pour plusieurs raisons mais je commencerai par celle qui me semble la plus importante et que j’appellerai les "dérapages contrôlés" n'ayant comme seule finalité que de consolider le système dans ses choix politiques.

Que ce soit le père il ya 30 ans avec les fours crématoires ou la fille récemment avec les valses de Vienne la finalité est toujours la même: discréditer des idées clefs comme la loi de 73 ou la sortie de l'Euro pour que l'opinion publique assimile sortie de l' Euro avec FN avec Nazi. Je ne dis pas que le FN est un parti Nazi et je dirais même que je suis d'accord avec 90 % de  ses analyses (enfin tout du moins récemment car il ya encore 15 ans JMLP était sur la ligne Reagan) mais le fait est qu'il ya toujours un petit dérapage pour discréditer tout un ensemble de bonnes idées. De la même manière au moment ou MLP parlait de sortir de l' Eiuro elle relançait le débat sur la peine de mort, mettant une nouvelle fois l'idée "sortir de l'Euro" dans la case extrème droite.

Ensuite il y a cette ligne anti-musulman avec les affaires des prières de rue ou du Hallal par exemple. Ceci ne conteste en rien et va même dans le sens du système qui promeut cette ligne via BHL , TF1  et autres manipulateurs d'opinion. De plus cette ligne, même si elle rapporte certainement des voix dans la frange réellement raciste de la population Française, rejoint mon premier argument qui veut que le FN s'enferme dans la case extrême droite et discrédite ainsi un nombre importants de bonnes idées aux yeux de la majorité.

Pour finir et c'est peut être l'argument le moins probant mais il est tout de même à signaler; si le FN était vraiment ce qu'il dit être pourquoi une telle médiatisation ? J'ai du mal à croire que le système laisserait autant la parole à un véritable danger ...

Pharaoh, le mardi 11 septembre 2012, en 8105 caractères.

Bonjour.

Tout d'abord, il me semble qu'on voit les mêmes "dérapages contrôlés" chez M. Guéant, pourtant Ministre de l'Intérieur. Ce ne sont des "dérapages" que pour le microcosme parisien et le système médiatique, car ces fameux dérapages rencontrent l'assentiment de la plupart des Français. Je vous rappelle quand même que Sarkozy a dit qu'il y avait "trop d'étrangers", suscitant l'ire des médias, des syndicats et de la gauche (cette opinion est pourtant partagée par 52% des Français, selon un sondage IFOP d'août 2011, passé inaperçu) ; François Mitterrand (!) disait que le seuil de tolérance était dépassé, à propos de l'immigration, en 1989 ; Chirac a parlé "du bruit et des odeurs", sans qu'on le lui rappelle 107 ans ; Giscard a parlé d'"immigration-invasion".

Jean-Marie Le Pen a simplement dit "je ne dis pas que les chambres à gaz n'ont pas existé, je dis que c'est un point de détail de la Seconde Guerre mondiale". Il est malheureux que des esprits matraqués par les médias arrivent à trouver quoique ce soit de répréhensible dans une phrase aussi banale : Jean-Marie Le Pen ne faisait que répondre à une question de journaliste, il indiquait que la manière dont les juifs avaient été massacrés ou persécutés importait peu au fond, elle ne changeait rien à l'horreur des crimes (ce qui peut se discuter : on a pu parler de boucherie industrielle, de barbarie de la technique en se référant à la méthode utilisée, précisément).

"avec les valses de Vienne" j'aimerais savoir concrètement : en quoi un communiqué bourré de faussetés, signé SOS Racisme et l'UEJF (connus pour leur objectivité, n'est-ce pas) jette le discrédit sur Marine Le Pen ? Cette affaire a fait un flop complet, tant il était ridicule de parler de "néo-nazi". Vous croyez vraiment qu'un IVème Reich se prépare en Autriche ? C'est pourtant un peu éculé le coup des néo-nazis qui sont de retour...

Il y a 15 ans, Jean-Marie Le Pen n'était plus sur une ligne Reagan (on parlait déjà de "gaucho-lepénisme" dans les années 90...). Sur ce point-ci, j'aimerais dire quelque chose. Jean-Marie Le Pen n'a jamais été un "ultralibéral" au sens où on peut l'entendre. Il n'a jamais prôné l'ouverture totale des frontières ou la dérégulation financière. Son anti-étatisme était à la base celui des petits commerçants massés derrière Poujade, qui pestaient contre le matraquage fiscal : ses soutiens, ce n'était pas Goldman Sachs. Le programme économique du Front National s'est teinté d'éléments plus sociaux à partir de 90, puis de 2007. Mais il était de toute façon imprécis. Le vrai programme économique du FN, le plus complet, le plus détaillé et le plus cohérent, c'est celui de Marine Le Pen.

"MLP parlait de sortir de l' Eiuro elle relançait le débat sur la peine de mort" je ne vois pas en quoi elle en a parlé en même temps. Mais sinon, là aussi, vous avez des pudeurs de jeune pucelle, comme Asselineau. On peut parler de la peine de mort sans parler d'extrême droite dans ce pays ? On peut parler de sujets divers et variés sans avoir peur de l'étiquette infâmante, souvent donnée par des "experts" du haut de leur magistère d'hommes de gauche ? La peine de mort, on peut la justifier ne citant Rousseau ou Kant, c'est-à-dire par le haut, par une vraie réflexion. On peut parler aussi du fait que la peine de mort rééquilibre l'échelle des peines. Enfin, une courte majorité de Français sont favorables à son rétablissement pour les crimes les plus ignobles. Ça ne choque que les journalistes et les bien-pensants d'aborder ce sujet.

"Ensuite il y a cette ligne anti-musulman avec les affaires des prières de rue ou du Hallal par exemple. Ceci ne conteste en rien et va même dans le sens du système qui promeut cette ligne via BHL , TF1  et autres manipulateurs d'opinion.". Sur les prières de rue : vous pensez que les musulmans se reconnaissent dans ce ramassis de crasseux parlant mal le français, et occupant illégalement les rues ? Dans le droit, on appelle bien cela une "occupation", c'est illégal, et des investigations ont montré que ces groupes venaient de toute la banlieue parisienne (c'est-à-dire pas du seul quartier parisien concerné). Ca n'avait rien à voir avec le manque de mosquées, c'était purement de l'islam politique, revendicatif. Si l'Etat en France n'est pas capable de faire respecter la loi sur son territoire, je ne vois pas comment il peut être audible dans les questions internationales et ferme vis-à-vis de la finance.

Sur le "sens du système". Il me semble pourtant que toutes les télés ont chanté en permanence les louanges du Ramadan (pas un mot sur le Carême.), qu'on nous parle de "religion de paix et de tolérance", qu'on nous conjure de ne pas "stigmatiser", il me semble que l'Etat français "islamophobe" finance allègrement des mosquées, que Delanöe, Hollande et Valls se rendent à des ruptures de jeûnes, que Sarkozy et Hollande rencontrent des dirigeants de pétromonarchies et qu'ils ont participé à la création de salles consacrées à l'islam au musée du Louvres, que Sarkozy a créé le CFCM et reconnu d'ailleurs sous son mandat "une explosion du communautarisme". Quel "sens du système" ? BHL passe son temps à cracher sur Marine Le Pen et à dire qu'elle "stigmatise" les musulmans. Récemment, Le Monde a changé le nom d'un assassin en "Vladimir", parce que son nom d'origine était musulman : quel message voulaient-ils envoyer en faisant ça ?

Sur le halal, on peut légitimement se poser des questions sur l'opacité dans la grande distribution, la souffrance animale, la "taxe halal" qui est tout simplement contraire à la République. D'ailleurs, là-aussi, le fameux "système" s'est offusqué que l'on "stigmatise". J'ai même entendu des gens dire qu'étiquetter la viande pour informer de son abattage, ça "stigmatisait" la viande !!! En France comme en Europe, les autochtones sont très critiques vis-à-vis de l'islam. On peut légitimement s'interroger sur une religion qui confond temporel et spirituel, qui est à la fois religion et code civil, donc difficilement miscible dans la République : sur le fait qu'elle pose des problèmes de balkanisation future de la France. On peut pas se cacher la réalité : l'islam coexiste difficilement avec d'autres religions (cf Indonésie, Pakistan, Kosovo, Liban, comme dans nos sociétés occidentales : zones "régies par la charia" en Angleterre, zones de non-droit où s'hybrident trafic de drogue et salafisme en France). Cela dit, Marine Le Pen ne fait pas de théologie : elle parle d'une "islamisation" de la société. Fantasme ? Quand à Nogent-sur-Oise, le boucher "traditionnel" est harcelé en permanence, et qu'il est obligé de vendre sa boucherie, la dernière boucherie traditionnelle, qui sera remplacée par une boucherie halal, on peut parler d'islamisation. Regarde aussi Roubaix ou Sevran. Lisez le livre de Christophe Guilluy Fractures françaises : le vivre-ensemble n'existe pas, les Français des classes populaires rejettent le multiculturalisme et la France est en fait en situation de séparatisme culturel, ethnique, religieux. Le dire, c'est absolument vital parce que c'est dire l'état de délabrement du pays, la casse de notre système d'assimilation. Le fait qu'à certains endroits, l'immigration ait remplacé les populations "indigènes" par d'autres (composées d'ailleurs de plusieurs nationalités) a un impact considérable sur le territoire.

Il serait malhonnête de parler d'"islamisation" en étant favorable à l'immigration de masse, comme certains tartuffes de l'UMP ou du PS. Mais on ne peut pas dire que c'est une ligne "anti-musulmans", parce que 1) c'est la critique d'un processus 2) c'est la réalité du pays à certains endroits.

Enfin, pour les médias, Marine Le Pen fait de l'audience, elle a hérité du troisième parti politique du pays : comment peut-on faire un silence complet là-dessus ? Je trouve d'ailleurs cet argument ridicule. La sincérité en politique se mesurera bientôt au fait que nous n'avons aucun réseau, aucun adhérent et aucune présence médiatique. "Bonjour, je suis anti-système, la preuve, j'ai fait un blog corrosif et on ne m'invite pas. Je ne connais personne d'ailleurs. Pas comme Marine Le Pen".

antek, le mardi 11 septembre 2012, en 5086 caractères.

Bonjour à vous ,

Alors tout d'abord je suis d'accord sur le fait que d'autres politiques ont pratiqué le "dérapage contrôlé" mais comme vous le montrez si bien c'est pratiquement exclusivement le récit d'hommes de droite dans une démarche électoraliste. D'ailleurs on peut constater que cette technique n'a pas fonctionné aux dernières élections par notre cher Sarkozy qui a finit sa campagne de façon très droitière.

Concernant la phrase de Mr Lepen sur les chambres à gaz je sais bien que celle-ci a été triturée mais cet homme n'est pas néé de la dernière pluie et je doute vraiment qu'il ai été assez naïf pour croire que cette phrase ne serait pas mal interprété. D'ailleurs pourquoi s'est il excusé ensuite si rien de grave n'avait été dit. Après ce n'est pas pour moi le plus choquant car je préférais le père qui avait des "corones" en s’attaquant au sionisme quand la fille envoie son mec cirer les pompes des Israéliens dans les colonies.

Concernant "les valses de vienne" c'est le même problème. L' UNESCO avait retiré ce bal de la liste 3 mois avant que MLP n'aille là-bas car ils le jugeaient trop tendancieux. Vous allez me dire qu'elle n'était pas au courant, elle savait très bien qu'elle se ferait diaboliser sur ce coup donc soit elle est une "jeune pucelle" comme vous dites soit elle se complaît très bien dans le rôle qu'on lui donne.

Pour ce qui est de la ligne économique passée du FN je vous fais grâce de ce que vous affirmez car je n'ai pas assez analysé le dossier mais nous savons par contre très bien, depuis la parution du livre du garde du corps de JMLP, que JMLP mangeait régulièrement à la table d'un des plus grand traitres à la nation qu'était Valerie Giscard d'estaing.

"On peut parler de la peine de mort sans parler d'extrême droite dans ce pays ?" D'accord mais est-ce vraiment le sujet central en pleine crise économique surtout qu'en on connait par l’expérience le peu d'efficacité sur la criminalité de ce système. Pourquoi ressortir ce vieux dossier qui divise le peuple, hatise les passions et n'est aucunement une priorité si ce n'est pour continuer à jouer à l'épouvantail consentant. Et je ne parle pas de ce fabuleux concept de "rassemblement bleu Marine" qui personnifie le pouvoir et fait encore une nouvelle fois penser à "el duce" ou "furher". Surtout quand en plus on sait que cette idée vient de Mr Collard Franc Maçon notoire !

"vous pensez que les musulmans se reconnaissent dans ce ramassis de crasseux parlant mal le français, et occupant illégalement les rues ?" de cette phrase et de toute votre diatribe anti-musulman qui suit me revient cette réponse que j'avais faites à un ami frontiste:

"ton ennemi est le musulman car tu dois vivre dans un endroit ou leurs us et leurs coutumes s’imposent à ta vue. Tu as peut être même été traité de sale Français au coin d’une rue . Tu utilises la même dialectique que le FN , sous des airs de penseur bien-veillant tu en reviens toujours à attaquer plus faible que toi. Je ne suis pas particulièrement ami avec les musulmans mais ils font parti intégrante de mon pays (6 millions et demi) à cause de choix politique antérieur dût au patronat ; alors je ne vois pas en quoi je perdrais mon temps à parler d’un état de fait (sauf à envisager une déportation). Car une chose est sûre, la communauté musulmane est certainement la moins influente et celle qui a le moins de pouvoir d’achat en France ; pourquoi la stigmatisée en parlant du Hallal, en revenant toujours sur le problème de l’ Immigration et bla et bla et bla. Pour moi les frontistes sont des petits slips qui s’attaquent aux problèmes de leur quotidien sans voir plus loin. C’est le "Momo" de leur quartier qui pille la fance avec ses 12 gamins, ses braquages, son deal de drogues ou ses vols. Et bien mon cul les gars, si votre championne était vraiment une battante avec des corones elle attaquerait le vrai problème qui est à la base l’ UE , de l’immigration et de tous nos maux actuels : USA et Israel ! mais là on ne l’entend jamais et vous vous perdez votre temps à savoir qui est pro-muslim , et bien chapeau les gars !!!"

De plus considérer que la France, les médias, BHL et compagnie seraient sur une ligne pro-musulmane c'est quand même fort de café quand on voit le deux poids deux mesures qui existe dans le traitement de l'information avec toutes ces histoires d'agressions antisémites ou tout simplement les guerres en Libye, en Syrie et bientôt en Iran. Le système est pro-sioniste et s'amuse a taper sur les musulmans comme sur les catholiques pour amener à la guerre de civilisation. MLP en jouant ce jeu participe à la destruction de la France qui a besoin d'unité en ses temps difficiles car personnellement je ne nage pas en plein bisouinours land. Je travail dans une entreprise ou 90 % des employés pratiquent le Ramadan et franchement il n'y a aucuns problèmes car l'intégration est liée au travail.

Pour ce qui est des médias c'est vrai que ce n'est pas l'argument le plus probant même si la difficulté " d'une jeune pucelle" comme Frnaçois Asselineau à accéder aux médias peut faire se poser des questions ?

Pharaoh, le mercredi 12 septembre 2012, en 6891 caractères.

FA ne passe pas à la télé parce qu'il n'est rien. C tout. C quoi ce rêve de passer à la télé comme une fille de 14 alors qu'on est inconnu ? Ya plein de gens qui passent pas à la télé : Delsol, Manent, Juvin, Chauprade, Ryssen, Gauchon, Michéa, Guilluy... Et puis il est passé sur itélé et sur bfm business.

Sur Sarko, "droitier" ça veut rien dire. Il a parlé des frontières qui protègent les plus vulnérables, de réguler l'immigration. C que des mots, mais c populaire et partagé. C droitier que si on lit Libé. Et les rad soc de la IIIème Rep disaient pareil et ils étaient de gauche.

Sur le bal jconteste. Si vous avez intériorisé la terreur imposée par les médias, tant pis pour vous. Sos Racisme n'aura jamais aucune influence sur moi, pour "diaboliser" qui que ce soit. c indigne.

Sur la peine de mort, source de vos affirmations sur le système pénal français (pas ricain, fr) ? En plus ça "divise" comme n'importe quel sujet. Si vous ne voulez pas de "division", allez en Corée du Nord. là-bas pas de débat donc pas de division.

Sur l'islam. "diatribe anti-musulman" n'importe quoi. On ne peut plus rien dire. Je parle pas de déportation, arrêtez avec les grands mots. Je dis qu'il faut les assimiler, parce que la France n'est pas un vain mot, c un vieux pays avec une histoire, une unité précieuse à préserver, une identité. Personne ne dit "l'ennemi c'est le musulman", vous parlez comme les propagandistes de la gauche. Rien que le fait de parler de "communauté" comme le fait Soral avec son rééquilibrage communautaire, c'est accepter que la France devienne un pays communautariste à l'anglo-saxonne, soit le modèle imposé par l'Amérique. Or le FN est contre le communautarisme, que ça soit l'UOIF, le CRIF, le CRAN, le PIR et toutes ces merdes. Si vous n'arrivez pas à comprendre qu'une religion qui punit l'apostasie de mort et qui ne fait pas de distinction spirituel/temporel peut poser problème et qu'il faut débattre, tant pis pour vous (par contre, je remarque qu'on a le droit de dire que le talmud c'est de la merde sans "stigmatiser"). Et si vous ne comprenez pas que les Français sont attachés à un univers familier qu'ils ne veulent pas voir disparaître, à leurs traditions, à leur culture, et opposés à l'ethnicisation ou au multiculturalisme qu'on le vend et qui est contraire à la France, tant pis. Et je ne parle pas d'intégration, ça c bassement matérialiste et comptable, je parle assimilation. Refuser le mondialisme et la mainmise de l'Empire, c'est aussi refuser le communautarisme et réaffirmer ce qu'est la France, ce vieil Etat-nation superbe.

Et pour les prières de rue, d'une part c'est ILLEGAL point barre, donc ça doit être dénoncé et sanctionné quelque soit le groupe qui fait ça (juif, catho, musulmans, jm'en tape) et d'autre part vous ne savez pas de koi vous parlez. Vous ne savez pas qui est derrière ça. Après tout, l'UOIF est proche des Frères musulmans financés par les USA, mais je vois qu'il ne faut rien dire sur ça apparemment. Après, si vous ne comprenez pas qu'un Etat de droit est là pour faire respecter la loi, et que s'il ne fait pas respecter la loi, c'est LES PLUS FAIBLES qui trinquent, pas les plus aisés, jpeux rien pour vous.

Sinon, on va balancer des scuds sur les USA et Israël pour régler les problèmes ? Quant à l'immigration, faut arrêter de nier que c'est une thématique majeure : ça coûte 70 milliards/an, ça menace l'Etat-providence français au même titre que le libre-échange dérégulé, c'est utilisé pour peser à la baisse sur les salaires, ça crée des tensions ethno-confessionnels encore plus explosives dans un pays en crise, etc.. Parler clairement de l'immigration, c'est vital, ce n'est pas une histoire de "stigmatisation", faut arrêter avec ce mot creux et insignifiant. C'est un sujet complexe, il y a toute une littérature sur le sujet, c'est une problématique très vaste avec des conséquences dans tous les domaines. Et ça me gave tellement les gens qui disent qu'il y a des "VRAIS" problèmes plus importants (c eux qui le décident ?), comme si le cerveau humain ne permettait pas de traiter plusieurs problèmes en mêem temps, comme si la 5ème puissance mondiale ne pouvait pas s'attaquer à plusieurs problèmes en même temps...

"rassemblement bleu Marine" qui personnifie le pouvoir et fait encore une nouvelle fois penser à "el duce" ou "furher" > n'importe quoi. Le nom est ridicule mais parler de hitler et de mussolini faut se calmer. la "personnification" du pouvoir au passage je vous rappelle que c'est le principe même de la représentativité ou du césarisme démocratique à la française. Quant à Collard, je l'aime pas, mais il a été viré de sa loge pour son engagement politique.

"De plus considérer que la France, les médias, BHL et compagnie seraient sur une ligne pro-musulmane" tout à fait. Toute la classe politique est pour la Turquie dans l'Europe, les USA + la France ont soutenu le Kosovo contre les Serbes (et la Bosnie notamment pour BHL), on ne dit pas les 3/4 ce qui se passe dans les cités, on parle sans arrêt de "vivre-ensemble", de "religion de paix et d'amooouuur", on ne dit pas que 70% des détenus dans nos prisons sont musulmans, on passe de 200 à 3000 mosquées dans un Etat soi-disant "islamophobe". Y'a des centaines d'articles à disposition, faut arrêter de ne regarder que Soral et d'écouter la gauche. En réalité, on dissimule complètement les problèmes avec hypocrisie pour ne froisser personne.

MLP a un programme excellent et très solide sur tous les sujets (faut arrêter de dire qu'elle ne parle que d'immigration (même si c important) : elle parle de l'euro, de l'UE, de protectionnisme intelligent, d'autorité à l'école, de services publics dans les zones rurales et périurbaines, de réindustrialisation,...), elle a parlé de choses cruciales (plus que tous les blaireaux qui la taillent), elle s'est opposée à nos guerres d'ingérence, sa famille a créé SOS Enfants d'Irak pour agir vraiment là-bas contrairement à nos pro-palos guerriers du net, le FN a voté contre les traités européens (depuis Jean-Marie Le PEn avec le traité de Rome.) et il se trouve encore des gens pour raconter toutes les salades sur elle. S'il faut que MLP parle comme Soral des juifs en disant toutes les saloperies (dans un esprit de réconciliation bien sûr) pour qu'elle devienne "anti-système" pour de vrai, non merci. Au fait, Asselineau est allé dans le bar d'Ayoub décrit comme un néo-nazi skinhead anti-islam et anti-tout-ce-qui n'est pas blanc. Hitler ? Heures les plus sombres ? Dérapage ? diabolisation ? heureusement je ne jouerai pas ce jeu parce que je ne suis pas un commissaire de la pensée. Mais je constate par contre que vous ne répondez pas à mes arguments, vous vous contentez de flipper du quand-dira-t-on médiatique comme si c'était le pays réel, de parler d'hitler et de "stigmatisation", et de tailler MLP la méchante qui stigmatise (son père dit mille fois dur en plus...).

antek, le mercredi 12 septembre 2012, en 3719 caractères.

"FA ne passe pas à la télé parce qu'il n'est rien. C tout." Ok super argumentation mais je serais curieux de voir Mme LePen ou autres représentants du FN en face d' Asselineau qui au contraire des gens auxquels vous le comparez a créé un parti politique, donc il est normal qu'il aspire à passer dans les médias.

"Sur Sarko, "droitier" ça veut rien dire." ce que je voulais dire c'est que Sarko comme ses prédécesseurs essayent de récupérer des voix au FN en adoptant ses positions sécuritaires qui, au final, n'ont pas vraiment d'intérêt car personne n'est d'accord pour accueillir toute la misère du monde comme disait un célèbre socialiste. L'immigration est  une simple question de bon sens qui ne mérite pas toute cette agitation (sauf peut être pour certains gauchistes débiles) et qui surtout ne peut pas être effective légalement sans une sortie de l' Europe; chose qui n'est jamais clairement évoquée par le FN. Dans leur profession de foi envoyé à 45 millions de Français lors des présidentielles ils n'ont même pas parlé de la sortie de l'euro ...

"Sur le bal jconteste. Si vous avez intériorisé la terreur imposée par les médias, tant pis pour vous." je ne comprends pas trop votre réponse "hystérisée". Je n’intériorise rien du tout, je dis juste que les LePen sont dans la politique depuis plus de 30 ans et que Marine LePen semblait vouloir adoucir son propos pour redevenir fréquentable, ce qui stratégiquement me semblait intelligent, alors pourquoi faire une si grosse erreur d'apréciation en allant à Vienne sauf pour se complaire dans son rôle ?

"Sur l'islam. "diatribe anti-musulman" n'importe quoi." Je vous rappel juste une de vos phrases précédentes: "On peut légitimement s'interroger sur une religion qui confond temporel et spirituel" donc votre interrogation ne concerne que l' Islam, les autres ne vous pose pas de problèmes ? Et bien je trouve ça bizarre de ne pointer qu'une partie de la population Française car que ça vous plaise ou non ces "méchants" musulmans font partie de la France et contribuent via les impôts, les liens sociaux et familiaux , bien plus que les Estoniens ou les Ukrainiens catholiques à la richesse de notre pays.

"Sinon, on va balancer des scuds sur les USA et Israël pour régler les problèmes ?". Non mais on peut très bien adopter la troisième voie qu'avait initié De Gaulles et qui ferait qu'aujourd'hui on ne fermerait pas l'usine PSA d'Aulnay après avoir perdu un demi millions de vente de voitures sur le marché Iranien.

"De plus considérer que la France, les médias, BHL et compagnie seraient sur une ligne pro-musulmane" tout à fait." Croyez vous qu'un homme qui est l'initiative de 150 000 morts en Libye  et qui se dit inconditionnellement lié à Israël promeut L'islam. L'affaire Merah , le world trade center, c'est pour promouvoir l' Islam ? Le Fn s'inscrit dans cette dynamique et participe à cette guerre de civilisation voulue par l'oligarchie mondialiste. Bien sûre qu'ils veulent faire en France ce qui s'est passé en Yougoslavie et vous y contribuez largement dans vos propos anti-Islam. La droite Chrétienne contre la gauche Pro-musulman ; c'est ça le projet , c'est du grand n'importe quoi car la France a subit des changements qui ne nécessitent ni le conservatisme de la droite et du Front National qui veulent revenir à la France d' D’antan ni le faux progressisme de gauche et du FG qui veulent transcender les frontières matérielles et morales au nom de la liberté. La vérité est ailleurs comme dirait Duchovny, certainement entre les deux , mais surtout  et c'est certainement le point central , dans le fait de  retrouver les manettes en sortant de l'euro de l’Europe et de l' OTAN  car sinon tout le reste n'est que du bla bla de comptoir....

 


Notation :


Vous êtes plutôt d'accord avec ?
antek 4 - 2 Pharaoh
Qualité générale de ce débat ?
1 - 2 - 3 - 4 - 5


Commentaires :


Robin, le jeudi 13 septembre 2012.

Alors j'ai lu attentivement ce débat et je trouve que vous avez tous les 2 raison, ou bien tous les 2 tort, je m'explique :

Il est vrai que l'islam est intrinséquement revendicatif et conquérant et peut poser quelques problèmes quant à l'assimilation en France. Il est vrai également que le fait d'hâtiser la colère des français vis à vis des musulmans est profitable à ceux qui défendent une politique extèrieure favorable à Israël et aux ingérences libyennes, syriennes...

Mais en définitive, le "système" est il pro ou anti-islam ? Vous semblez vous opposer sur cette question. Je pense que cela est précisément dû au fait que le système, à l'image de Sarkozy, joue un double jeu. Flattant parfois les uns et parfois les autres. Comme dans une cour de récréation, on va d'abord voir l'un pour lui dire que l'autre veut se battre avec lui, puis on va voir l'autre pour lui dire la réciproque. Cela débouche sur le combat de coqs décrit à merveille par le rabbin Ron Chaya.

Et dans ce débat, j'ai l'impression de voir ces 2 coqs, qui ont tout en commun et qui pourtant se ruent l'un contre l'autre. Alors je me permettrai de faire remarquer que la vidéo du rabbin s'appelle bien : "Comment arrivera la victoire juive".

Pharaoh, le jeudi 13 septembre 2012.

Je continue le débat tout seul, mais je dois préciser des choses : Je peux vous citer un certain nombre de représentants politiques qui ne passent pas à la télé : Serge Ayoub (ancienneté politique), Jacques Nikonoff (vieux briscard d'ATTAC), Maxime Rouquet/Guillaume Lecoquierre (Parti pirate), Gérard Schivardi, Yvan Benedetti (parti plus ancien avec plus d'adhérents, Carl Lang (ancien FN) (je cite volontairement de gens différents)... Ça n'a rien à voir avec la qualité potentielle de François Asselineau, simplement il n'a aucune structuration, il représente 5000 personnes sur Facebook, il n'a présenté aucun candidat à la législative, et n'a eu que 17 signatures de maires. Il faut être un peu réaliste.

Et au sein même du FN, les médias n'inventent quasiment jamais Stéphane Ravier (49% aux législatives), Valérie Laupies (47 ou 48 il me semble), Nicolas Bay...

 

"L'immigration est une simple question de bon sens qui ne mérite pas toute cette agitation" justement. Le pays réel est à 60% pour une réduction des flux migratoires. Mais c'est au contraire un sujet controversé. Les médias, les organismes "antiracistes" (lire « La France licratisée »), les hommes politiques de gauche (par des discours "humanistes"), ceux de droite (par des discours "libéraux"), vantent les bienfaits de l'immigration et du multiculturalisme. On nous cite en permanence une seule étude, celle de Lille, qui vante les apports économiques de l'immigration, alors qu'elle est incomplète, ne prend pas en compte les coûts de structure, et s'étend de 1980 à 2004. Tribalat, qui a averti sur les dangers de notre politique migratoire, a été mise sous silence ; Renaud Camus viré de chez son éditeur pour son soutien à Marine Le Pen ; Laulan et Gourévitch ne sont jamais invités sur ces sujets. Malika Sorel reste confidentielle elle aussi. Tandonnet, personne ne l'invite non plus. Et on pourrait continuer à l'infini.

Ce n'est pas un sujet mineur du tout. Les débats sur le droit du sol, sur la priorité nationale à l'emploi ou sur les exigences en matière de naturalisation ne sont quasiment jamais abordés. On vit dans une espèce de non-dit. Et surtout, tous les partis qui ont gouverné, quelque soit leur rhétorique, ont favorisé une immigration de masse (Sarkozy étant à ce niveau-là le plus immigrationniste ; il a lui-même reconnu une "explosion du communautarisme" sous son mandat, dans le débat contre Hollande).

Quant à l'immigration et la sortie de l'Europe, c'est faux, la politique migratoire n'est pas entièrement mutualisée. Mais c'est vrai que Lisbonne a réduit les marges. Cela dit, les Etats peuvent toujours contrôler les volumes d'entrées et les législations des pays européens ne sont pas les mêmes, il y a des variations parfois importantes.

Pharaoh, le jeudi 13 septembre 2012.

"et qui surtout ne peut pas être effective légalement sans une sortie de l' Europe; chose qui n'est jamais clairement évoquée par le FN. Dans leur profession de foi envoyé à 45 millions de Français lors des présidentielles ils n'ont même pas parlé de la sortie de l'euro ..."

Vous reprenez les arguments d'Asselineau sans y réfléchir. La thématique de la sortie de l'euro a coûté 5% à Marine Le Pen, parce que les médias ont imposé une chape de plomb sur le sujet (et parce qu'elle a pris le pari risqué, pendant tout le début de sa campagne, de ne parler quasiment que d'économie, d'euro, de libre-échange, même d'évoquer les étalons or ou un pannier de monnaies à l'internationale, les questions de Banque de France, de mutualisation de la dette, etc..). Dans la profession de foi, elle ne parle que de "recouvrer notre liberté monétaire", et elle a dû modifier la sortie de l'euro en promettant un référendum sur le sujet. Sa campagne sur l'euro n'a pas été assez maîtrisée.

"chose qui n'est jamais clairement évoquée par le FN" vous reprochez donc à Marine Le Pen d'être moins lourde qu'Asselineau, qui croit que la sortie de l'Union européenne et de l'euro fait consensus ? C'est tout l'inverse. Le FN parle dans son programme d'utiliser l'article pour sortir de l'Union européenne à des fins de négociations, mais dans le fait il propose des solutions qui, de fait, vident de sa substance l'Union européenne : prééminence du droit français, sortie de Schengen, franc, Banque de France.

François Asselineau n'a pas compris que la sortie de l'euro, et encore plus la sortie de l'Europe sont vues comme des solutions irréalistes, rétrogrades, et j'en passe (au sein de l'électorat ayant voté Marine Le Pen, la sortie de l'euro n'était partagée que par 48 % des votants... c'est la seule mesure qui ne faisait pas consensus. La peine de mort, l'immigration, l'autorité, la sécurité faisaient consensus). Il reproche donc à Marine Le Pen, qui a fait 18% à la présidentielle, d'être plus au fait de la sociologie électorale que lui. Exactement la même attitude que NDA, qui tremble comme une vache malade de peur de "stigmatiser", et qui fait au final 1,7% (en se présentant comme un "rassembleur").

En plus, Florian Philippot comme Marine Le Pen ont rappelé de maintes reprises l'importance des questions de souveraineté.

Pharaoh, le jeudi 13 septembre 2012.

"Je vous rappel juste une de vos phrases précédentes: "On peut légitimement s'interroger sur une religion qui confond temporel et spirituel" donc votre interrogation ne concerne que l' Islam, les autres ne vous pose pas de problèmes ? Et bien je trouve ça bizarre de ne pointer qu'une partie de la population Française car que ça vous plaise ou non ces "méchants" musulmans font partie de la France et contribuent via les impôts, les liens sociaux et familiaux , bien plus que les Estoniens ou les Ukrainiens catholiques à la richesse de notre pays."

 

Encore une fois, vous caricaturez mes propos. Le christianisme (catholicisme et protestantisme) et le judaïsme ont subi une mise au pas de l'Etat, via des campagnes d'anticléricalisme extrêmement violentes (bien plus que n'importe quelle critique de l'islam actuellement – le fameux « écrasons l'infâme » de 1900, avec Marianne qui écrase la tête d'un prêtre ; essayez avec un imam, et vous serez sous le coup d'une fatwa). Le judaïsme est tout aussi critiquable que l'islam, dont il est en réalité proche (confusion temporel/spirituel, code religieux et civil, condification juridique poussée) ; mais il a subi une acclimation, et il est représenté par une minorité (ce qui n'empêche pas des scandales, comme les concours déplacés spécialement pour les juifs au détriment de la loi).

Il ne s'agit pas de « pointer du doigt » une partie de la population, mais d'être lucide sur un problème qui mérite d'être posé. Dans la patrie de Voltaire, je trouve ça incroyable qu'on ne puisse pas critiquer un système de pensée ou une religion.

Que les Français de confession musulmane participent à la vie du pays, encore heureux, personne ne le conteste (même s'il a une surreprésentation de familles musulmanes dans les bénéficiaires des trafics de drogue par exemple).

Et je me sens évidemment plus proche d'un Français musulman moyen que d'un Ukrainien catholique, ce n'est pas le sujet, je ne vois pas pourquoi vous parlez d'Estoniens et d'Ukrainiens. Je ne me sens d'aucune « oumma » chrétienne, même si j'ai de la tristesse pour le sort des chrétiens d'Orient.

Après, si vous trouvez qu'en France, on a des problèmes de revendications qui testent la République avec le catholicisme (religion historique de la France dont nos valeurs sont issues, d'ailleurs, y compris la laïcité), le protestantisme (on est plus à la Saint-Barthélémy, pour vous donner un exempe de coexistence impossible entre deux religions trop "fortes") ou le judaïsme...

Mais bon, je vois que les concepts de "dhimmi", l'apostasie punie de mort, tout ça ne vous gêne pas. N'en parlons pas alors.

Pharaoh, le jeudi 13 septembre 2012.

"Le Fn s'inscrit dans cette dynamique et participe à cette guerre de civilisation voulue par l'oligarchie mondialiste." N'importe quoi, faut arrêter le Soral et utiliser des concepts que vous ne comprenez pas.

Le FN est farouchement opposé aux ingérences que l'on fait çà et là depuis toujours, vous avez l'air de l'oublier. C'est le seul parti important qui s'est opposé en public à la guerre de Libye, au point d'être accusé de "soutenir" Kadhafi. C'est le seul parti qui a analysé clairement que l'on finançait des islamistes et qui a prévenu des conséquences sur tout le Sahara jusqu'au Mali. Ce que vous dites est d'une mauvaise foi insondable.

Ensuite, le concept de "choc de civilisation"  est utilisé pour dire tout et n'importe quoi (personne ne lit Huntington d'ailleurs, son livre est intéressant, et lui-même critiquait sévèrement les ingérences américaines ou la décadence occidentale). Considérer que le multiculturalisme est un multiracisme, et vouloir arrêter l'immigration et promouvoir l'assimilation, c'est au contraire le meilleur moyen d'éviter qu'en France, on ait des Aube dorée violents et des affrontements inter-ethniques.

Vous qui vous décrivez soralien, par contre, ça ne vous dérange absolument pas que Soral parle de "rééquilibrage communautaire", c'est-à-dire comme je le disais plus haut (mais vous ne répondez pas) une stratégie communautariste, qu'il ne parle plus simplement des "sionistes" mais carrément des juifs, et cela sans arrêt. Là par contre, on a le droit de vomir sur les juifs au nom de la réconciliation nationale.

Enfin sur l'islam et le Coran : ""Ne faiblissez pas dans la poursuite de ces gens [les incroyants]" (sourate IV, "Les femmes"). Sur l'inégalité homme/femme, "Quant à vos enfants / Dieu vous ordonne d'attribuer au garçon / une part égale à celle de deux filles" (Sourate IV, "Les femmes"). "Ne mariez pas vos femmes à des polythéistes" (Sourate II, "La vache"). "Dieu préfère / ceux qui combattent avec leurs biens et leurs personnes / à ceux qui s'abstiennent de combattre". etc. "Ne prenez donc aucun protecteur parmi eux, / jusqu'à ce qu'ils émigrent dans le chemin de Dieu. / S'ils se détournent, saisissez-les; / tuez-les partout où vous les trouverez" (Sourate IV, "Les femmes").

Pourquoi personne ne dit rien là-dessus ? On trouve le même genre de propos haineux et va-t'en guerre que dans le Talmud. De même, le concept d'"imitation du Prophète", qui a pourtant dans sa vie égorgé, violé, trahi sa parole, pillé et brûlé des villages entiers, massacrant femmes, enfants et animaux, on ne doit rien en dire ? Ce ne me semble pas très compatible avec les valeurs françaises de tolérance.

Cet article de yabiladi http://www.yabiladi.com/articles/details/12828/france-formation-imams-laicite-pour.html souligne lui-même que les imams en France ne connaissent rien aux valeurs françaises. C'est grave là aussi.

Pharaoh, le jeudi 13 septembre 2012.

« Non mais on peut très bien adopter la troisième voie qu'avait initié De Gaulles et qui ferait qu'aujourd'hui on ne fermerait pas l'usine PSA d'Aulnay après avoir perdu un demi millions de vente de voitures sur le marché Iranien. » ça ne vous a pas échappé que le Front national propose justement de ne pas s'ingérer dans les affaires intérieures, de ne pas respecter les divers embargo débiles et de se rapprocher de la Russie dans une optique d'indépendance vis-à-vis des Etats-Unis ? Certains médias sont tellement cons qu'ils accusent le FN d'être un ami de l'Iran, d'Assad, certains même de Chavez (cf l'Union des Français juifs et son communiqué dégueulasse).

 

"De plus considérer que la France, les médias, BHL et compagnie seraient sur une ligne pro-musulmane"

http://blogs.mediapart.fr/blog/nihile/110311/francois-baroin-et-le-financement-des-mosquees-en-france + les hommes politiques favorables à l'entrée de la Turquie dans l'Europe + http://www.nationspresse.info/?p=174024 Souleymane devient "Vladimir" pour ne pas "stigmatiser" + on passe de 200 à 3000 mosquées dans un Etat "islamophobe" (lol) + http://www.atlantico.fr/decryptage/role-collectivites-est-pas-organiser-soirees-religieuses-faut-separer-spirituel-temporel-gilles-alayrac-425627.html + les relations plus que cordiales entre Alain Juppé et Tarek Oubrou (le nouveau pote de Soral qui veut "réécrire l'histoire de France à la lumière de l'islam" lol) + Jean-Claude Gaudin maire de Marseille copain avec les Tabligh. On peut multiplier à l'infini avec tous les exemples de la gauche bien-pensante et des médias dès qu'on formule une petite critique (par exemple sur l'islamisation de certains endroits ou les prières de rue ; pas de débat, c'est l'anathème direct). Vous vivez dans quel pays ?

BHL accuse en plus MLP d'être une vilaine islamophobe et défend en France l'islam et les musulmans (sa position internationale est bien plus ambiguë parce qu'il est effectivement sayan, mais c'est autre chose), on nous fait la promo du Ramadan pendant 1 mois. Encore une fois, on ne dit rien de ce qui se passe en France pour ne froisser personne. Tenez, encore un peu de propagande immigrationniste/islamophile :

http://podcast.rcf.fr/emission/131028/421219

http://www.rfi.fr/emission/20120910-enseignement-islam-rentre-ecoles-allemandes

http://grandparis.blogs.liberation.fr/vincendon/2012/09/delano%C3%AB-le-gouvernement-precedent-se-comportait-en-speculateur.html

http://www.midilibre.fr/2012/09/05/pluie-de-reactions-apres-les-propos-de-robert-menard,557628.php

http://www.saphirnews.com/Le-Conseil-de-l-Europe-et-l-UNESCO-appellent-a-lutter-contre-l-islamophobie-a-l-ecole_a15140.html

http://www.youtube.com/watch?v=VaNKz2rDF04 "President George W. Bush said "Islam is a noble faith" "

http://www.yabiladi.com/articles/details/12717/belgique-collectif-appelle-mobilisation-generale.html%22

etc...

Pharaoh, le jeudi 13 septembre 2012.

En réalité, sur le sujet de l'immigration, qui est aussi centrale que l'euro, l'Union européenne et le libre-échange dérégulé, on a un exemple de la trouille de femelle qui anime Asselineau. Tout en reconnaissant que notre politique migratoire est médiocre, il veut faire... un référendum lol...

 

Pour continuer : Des gens comme Delcambre ou Veliocas ne passent jamais à la télé. On nous parle au contraire de Malek Chebel ou d'Abdennour Bidar (qui a affirmé récemment dans une émission de France culture qu'il n'y avait aucun problème d'islamisation - trop "islamophobes" les médias).

Par le simple fait de la démographie, l'islam devient majoritaire dans certains endroits. Regardez le Londonistan, les zones "régies par la charia" et les appels à la haine en pleine rue en Angleterre, regardez Bruxelles et le communautarisme à tout crin, des tribunaux de la charia qui ont été ouverts. L'Allemagne a exactement les mêmes problèmes avec ses Turcs. La Suède et la Norvège, pourtant très permissives et "tolérantes", ont subi des émeutes dans des quartiers à majorité musulmane, et il y a des gangs de violeurs somaliens.

En Indonésie, au Pakistan, en Egypte, en Algérie, des chrétiens sont persécutés ou massacrés dans l'indifférence générale.

Pour ce qui est de la politique étrangère, le rapport avec l'islam est beaucoup plus ambigu, mais ça n'a rien voir avec la politique intérieure.

Ce qui serait évidemment tartuffe, c'est de faire comme le PS et l'UMP : parler des conséquences de l'immigration de masse venue des pays musulmans, critiquer une "islamisation" par le bas, mais continuer pourtant à promouvoir cette immigration de masse, à saccager l'école, à nier la France, etc.. Mais ce n'est pas ce que fait Marine Le Pen.

En plus, là on parle d'islam parce que tu en as parlé en premier, en réalité on ferait une statistique, on verrait que MLP ne parle de ce sujet ("islamisation") que 2 ou 3% de son temps de parole.

Et j'aimerais dire quelque chose : ce n'est pas parce qu'on est critique de l'islam ou de l'islamisation, qu'on est dupe sur le 11 septembre. Ce n'est pas parce qu'on est critique de l'islam qu'on considère la politique étrangère de notre pays comme merveilleuse et qu'on a du mépris pour les pays musulmans, dont c'est la culture et la tradition. Et ce n'est pas parce qu'on critique l'islam qu'on est forcément manipulé, stipendié, suppôt du sionisme, grand fana d'Israël. On a le droit de considérer que l'avenir de la France n'est ni l'islam, ni le sionisme.

Pharaoh, le jeudi 13 septembre 2012.

"ni le conservatisme de la droite et du Front National qui veulent revenir à la France d' D’antan" si vous ne comprenez pas ce qu'est l'assimilation, tant pis pour vous. Soyez un colonisé mental de l'Amérique, et soyez en fier. Cracher sur les néo-cons et l'Amérique sans se rendre compte qu'ils sont précisément immigrationnistes et communautaristes, ça me fait bien rire. Ce n'est pas revenir à la "France d'antan", c'est réaffirmer l'Etat-nation, son identité stable et stabilisante, ses frontières : c'est-à-dire le moyen radical de survivre dans la mondialisation, d'homogénéiser la société. La politique n'est possible que dans un pays relativement homogène, avec un ethnos national. De Gaulle disait lui-même : "C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne." Il affirme ainsi que la France est universaliste, assimilationniste, mais qu'elle a tout de même des traits dominants qu'il faut respecter.

Vous n'avez pas l'air de comprendre que c'est justement le multiculturalisme et la trop grande permissivité qui créent de fait des intolérances profondes, des séparatismes, des clivages. C'est au contraire la réaffirmation claire de la République dans toute sa solidité identitaire, juridique, historique et moral qui permet de vivre comme une vraie communauté nationale.

 

"Je n’intériorise rien du tout, je dis juste que les LePen sont dans la politique depuis plus de 30 ans et que Marine LePen semblait vouloir adoucir son propos pour redevenir fréquentable, ce qui stratégiquement me semblait intelligent, alors pourquoi faire une si grosse erreur d'apréciation en allant à Vienne sauf pour se complaire dans son rôle ?" Arrêtez avec ça, vous ne comprenez pas justement qu'on devrait pouvoir aller dans un bal qui n'a rien de SPECIAL sans être harcelé par les médias. De même quand Jean-Marie Le Pen cite Brasillach, ça fait une polémique grotesque qui m'a personnellement choqué. En France, on a le droit de citer Jaurès (qui a eu des propos antisémites), Drieu La Rochelle, Brasillach, Mao, Lénine, comme on le souhaite. Ce sont les propos qui comptent en l'état, pas le parcours des hommes de chair.

Pharaoh, le jeudi 13 septembre 2012.

Pour finir, vous n'avez pas l'air de comprendre que Marine Le Pen s'adresse à la France entière, pas à une niche de gens qui pensent avoir tout compris et qui sont des intellos dans des bureaux. Les gens ont envie qu'on leur parle de leurs problèmes vis-à-vis de l'insécurité ou de l'immigration, qui sont souvent niés. Ils ont envie qu'on leur parle de pouvoir d'achat et qu'on leur propose des solutions. Ils écoutent les discours contre l'Europe et critiques de la mondialisation. Mais si un jour MLP faisait une campagne chiante et molle à la NDA ou à la FA, en citant des numéros d'articles de l'UE, en parlant de tout sauf de la France (j'ai vu que FA passait son temps à parler de l'étranger, des pussy riots... putain on s'en tape :/) et en ne ciblant que des "complotistes" ou des bourgeois diplômés.

Le programme de Marine Le Pen est excellent, cohérent, avec des solutions très intéressantes, et son rôle c'est d'en développer tous les aspects. Dire "on va sortir de l'UE youpi", sans développer le programme qu'on veut mettre en place, c'est du vent... Je trouve ça grotesque que des gens inexistants en termes électoraux et médiatiques fassent des leçons à Marine Le Pen, pinaillent sur des détails ("ouin ouin elle parle trop de ça et pas assez de ça" comme si elle devait obéir à leur unique vision des choses) au lieu de s'occuper d'eux.

 

 

Voilà, j'ai réellement fini. Comme je suis adepte des débats, je n'aime pas les fins abruptes qui ne permettent pas de développer entièrement mon argumentaire.

Pharaoh, le jeudi 13 septembre 2012.

Autre exemple tiens sur l'islamophilie :

 

"Communiqué d’Alexandre Simonnot, secrétaire départemental du FN du Val-d’Oise

Il n’a pas fallu attendre plus d’une journée pour que Manuel Valls condamne la profanation dont a été l’objet la mosquée de Limoges. Condamnation parfaitement légitime.

Mais qu’a déclaré Manuel Valls lorsque la semaine dernière l’église de Cormery en Indre-et-Loire a été profanée ? Rien. A-t-il publié un communiqué pour exprimer son indignation ? Non. A-t-il fait savoir que la porte du tabernacle de cette église a été arrachée ? Non. A-t-il fait savoir que des ciboires remplis d’hosties consacrées et autres objets de culte y ont été volés ? Non. A-t-il fait savoir que la sacristie de cette paroisse a été littéralement saccagée ? Non.

L’indignation très sélective de Manuel Valls et sa préférence islamiste flagrante sont insupportables et scandaleuses.

Le respect des lieux de culte ne se partage pas ! Et il serait grand temps que les chrétiens aient eux aussi droit au respect de leurs églises !"

On oublie systématiquement de parler des profanations de cimetières chrétiens et d'églises, par contre dès qu'il s'agit d'une mosquée, ça fait la une (ce qui signifie en plus que c'est extrêmement marginal).

(je précise que balancer de la merde sur un lieu de culte quelqu'il soit, c'est intolérable.)

Pharaoh, le jeudi 13 septembre 2012.

"Communiqué d’Alexandre Simmonot, secrétaire départemental du Val-d’Oise

17 tombes ont été profanées la semaine dernière dans le vieux cimetière catholique de Goussainville (Val-d’Oise). Les croix de ces tombes ont été abattues et brisées.

Si ces tombes avaient été musulmanes, cette information serait reprise par tous les médias, et elle provoquerait immédiatement le grand émoi des professionnels de l’antiracisme. Mais là il ne s’agit que de tombes catholiques alors cela n’intéresse personne.

Où sont donc passés les professionnels de l’indignation ? Où sont les ministres avec leurs traditionnelles têtes d’enterrement ? Où est le communiqué de Manuel Valls ? Qu’ont déclaré SOS Racisme, la LICRA, le MRAP et la LDH ?

Ce silence scandaleux démontre combien la laïcité des socialistes s’exerce à sens unique : tout pour les islamistes et rien pour les autres !"

 

On continue... ?

Inscrivez vous et connectez vous pour commenter.